La ville de Québec choisit le maire en tirant le nom du chapeau après que le résultat se termine par une égalité

MONTRÉAL — Une petite ville au nord-est de Québec a un nouveau maire après une élection inhabituelle qui s’est terminée avec le nom du gagnant tiré d’un chapeau.

La course à la mairie de St-Jean-de-l’Île-d’Orléans a été décidée par tirage au sort lorsqu’un dépouillement judiciaire a déterminé que les deux candidats étaient à égalité avec 327 voix chacun.

Le gagnant ultime, Jean Lapointe, a déclaré dans une entrevue que lui et son rival avaient eu l’option d’un tirage au sort, mais qu’ils avaient plutôt choisi de faire tirer le nom gagnant de la casquette d’un juge.

La loi électorale du Québec stipule qu’un tirage au sort doit avoir lieu entre les candidats gagnants si l’élection aboutit à une égalité.

Lapointe dit qu’il croit que le résultat était juste parce qu’il avait initialement remporté les élections par une voix, et il dit qu’il n’est pas d’accord avec le recomptage qui a mis son adversaire sur un pied d’égalité.

Maintenant que les élections sont derrière lui, l’homme de 59 ans dit qu’il a hâte de travailler avec le conseil pour élaborer un budget et offrir plus de services aux jeunes et aux familles.

– Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 25 novembre 2021.