Impressions de Woody Woodpecker entendues devant un tribunal de Vancouver

Un homme accusé en lien avec un B&E a fait des impressions de Woody Woodpecker via une vidéo de prison

Un homme accusé d’une introduction par effraction à Vancouver a récemment fait des impressions du personnage de dessin animé Woody Woodpecker lors d’une comparution devant le tribunal via une vidéo.

Myles Charles Archer a comparu devant la juge de la Cour provinciale de Vancouver Jennifer Oulton le 24 novembre pour une enquête sur le cautionnement.

Le porte-parole du service de police de Vancouver, Const. Tania Visintin a déclaré que les agents avaient répondu à un immeuble résidentiel près des rues Homer et Pacific le 23 novembre après des informations faisant état d’une introduction par effraction.

“Le suspect a grimpé sur l’échafaudage à l’extérieur du bâtiment et a pu accéder au 28e étage”, a déclaré Visintin.

Archer a été arrêté et emmené en prison ce soir-là, a déclaré Visintin.

Il est accusé d’introduction par effraction dans l’intention de commettre une infraction.

Alors que les détails d’une affaire discutée lors d’une enquête sur le cautionnement sont généralement couverts par une interdiction de publication légale, le comportement d’un accusé devant le tribunal ne l’est pas.

À plusieurs reprises, Archer a fait des impressions de Woody Woodpecker, un personnage de dessin animé connu pour son rire maniaque.

Oulton a reporté l’affaire Archer au vendredi 26 novembre. Il reste en détention.

“C’est tout, les amis”, a ajouté Archer.

jhainsworth@glaciermedia.ca

twitter.com/jhainswo