Collaros et Stanback nommés finalistes de division pour l’honneur de joueur exceptionnel de la LCF

TORONTO — Le quart-arrière Zach Collaros des Blue Bombers de Winnipeg et le demi offensif William Stanback des Alouettes de Montréal sont les finalistes pour le prix du joueur exceptionnel de la LCF.

TORONTO — Le quart-arrière Zach Collaros des Blue Bombers de Winnipeg et le demi offensif William Stanback des Alouettes de Montréal sont les finalistes pour le prix du joueur exceptionnel de la LCF.

La LCF a dévoilé jeudi les finalistes de la division pour ses plus grands honneurs individuels. Le vote a été mené par les Football Reporters of Canada ainsi que par les neuf entraîneurs-chefs de la ligue.

Collaros, 33 ans, a mené Winnipeg à une meilleure fiche de 11-3 dans la LCF et au premier rang de la division Ouest. Le quart-arrière de six pieds deux pouces et 222 livres a complété 243 passes sur 346 (70,2%) pour 3 185 verges avec 20 touchés et six interceptions, un sommet dans la ligue.

Collaros, à sa 10e saison dans la LCF, a également obtenu une cote d’efficacité de 111,0, la meilleure de la ligue.

Stanback, 27 ans, a couru pour un sommet de 1 176 verges et trois touchés en 12 matchs cette saison avec Montréal. Le porteur de ballon de six pieds et 233 livres a enregistré six matchs de 100 verges, dont une performance de 203 verges dans une victoire à domicile de 37-16 contre Toronto le 22 octobre.

Stanback, à sa troisième saison avec Montréal, a récolté en moyenne 6,1 verges par course et a ajouté 16 réceptions pour 114 verges.

Collaros était l’un des quatre bombardiers à être nommé finaliste de la division Ouest. Les autres étaient le secondeur Adam Bighill (joueur défensif), Stanley Bryant (joueur de ligne) et Mike O’Shea (entraîneur de l’année).

Bryant a été le meilleur joueur de ligne de la LCF en 2017-2018 avant de terminer deuxième derrière Chris Van Zeyl de Hamilton en 2019.

Les autres finalistes du prix de la division Ouest étaient les secondeurs Bo Lokombo (canadien) et Jordan Williams (recrue) du botteur des Lions de la Colombie-Britannique et des Stampeders de Calgary Rene Parades (équipes spéciales).

Le secondeur Simoni Lawrence des Tiger-Cats de Hamilton a été le meilleur joueur défensif de la division Est pour une deuxième saison consécutive et une troisième fois au total. Il a terminé deuxième derrière Willie Jefferson de Winnipeg pour l’honneur de la ligue en 2019 et Bighill en 2015 lorsque Bighill était avec les Lions de la Colombie-Britannique.

Lawrence de six pieds un et 231 livres termine sa neuf saison dans la LCF, une huitième avec Hamilton. Il a réussi 73 plaqués, quatre sacs, trois interceptions (deux sont retournés pour des touchés) tout en apparaissant dans les 14 matchs de saison régulière des Ticats.

“Chaque saison où je viens ici pour jouer au football, je sais que je vais être entouré de grands entraîneurs… et de grands joueurs”, a déclaré Lawrence. “Tout ce que j’ai à faire, c’est mon travail et jouer un très bon football.

“Ce n’est jamais à moi de (gagner le prix). Je pense que c’est un prix de la défense et je représente les gars et j’ai l’impression que nous nous sommes mis dans une excellente position pour l’obtenir.”

Son coéquipier Brandon Revenberg a été nommé meilleur joueur de ligne de la division Est pour la deuxième fois, remportant également cet honneur en 2018. Le natif d’Essex, en Ontario, mesurant six pieds quatre pouces et 301 livres, a débuté les 14 matchs à l’arrière cette saison et n’a pas encore raté un match _ saison régulière ou éliminatoires _ au cours de ses cinq saisons dans la LCF.

Revenberg était également le candidat canadien exceptionnel de Hamilton en 2019. Mais Revenberg a minimisé l’importance de la nomination de jeudi alors que lui et ses coéquipiers se préparent à accueillir les Alouettes de Montréal en demi-finale de la division Est dimanche après-midi.

“Je ne prête pas trop d’attention aux récompenses individuelles en ce moment”, a-t-il déclaré. “Je pense qu’en tant qu’équipe, nous avons un objectif plus ambitieux en tête.

“Je suis vraiment honoré d’être nominé pour l’Est, mais nous sommes tous concentrés sur autre chose en ce moment.”

Le joueur de ligne défensive David Menard des Alouettes de Montréal est le meilleur Canadien de la division Est tandis que DeVonte Dedmon des Redblacks d’Ottawa a remporté l’honneur des équipes spéciales.

Les Argonauts de Toronto ont également deux finalistes. Le joueur de ligne offensive Peter Nicastro a été nommé recrue exceptionnelle de la division Est tandis que Ryan Dinwiddie a remporté les honneurs du meilleur entraîneur.

Le banquet de remise des prix de la LCF aura lieu le 10 décembre à Hamilton.

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 25 novembre 2021.

La Presse Canadienne