La campagne de vaccination des moins de 12 ans au Québec progresse dans un contexte d’augmentation des nouveaux cas de COVID-19

MONTRÉAL — L’effort du Québec pour vacciner les enfants de moins de 12 ans est entré dans sa deuxième journée jeudi, alors que la province a signalé le plus grand nombre de nouvelles infections quotidiennes depuis la mi-septembre.

MONTRÉAL — L’effort du Québec pour vacciner les enfants de moins de 12 ans est entré dans sa deuxième journée jeudi, alors que la province a signalé le plus grand nombre de nouvelles infections quotidiennes depuis la mi-septembre.

Les responsables de la santé ont déclaré que 163 000 rendez-vous avaient été réservés jeudi à 9 heures du matin pour les enfants âgés de cinq à 11 ans, représentant environ un quart des enfants éligibles. Le premier ministre François Legault a félicité les enfants « courageux » qui se sont fait vacciner mercredi, le premier jour de la campagne provinciale de vaccination pédiatrique.

“Je suis fier d’eux, vraiment”, a tweeté Legault, remerciant également les parents et les équipes travaillant dans les centres de vaccination.

Le ministère de la Santé a indiqué que 7 244 enfants de moins de 12 ans ont été vaccinés mercredi. Le gouvernement du Québec a déclaré qu’il espère donner une première dose d’ici Noël à tous les enfants de 12 ans et moins qui souhaitent se faire vacciner. Un programme de vaccination scolaire débutera la semaine prochaine.

L’effort de vaccination pédiatrique a pris une nouvelle urgence à la lumière de l’augmentation du nombre de nouveaux cas de COVID-19.

Les responsables de la santé ont signalé 902 cas jeudi – le nombre le plus élevé depuis la mi-septembre – selon les données fournies par l’institut de santé publique de la province. Les autorités ont également signalé cinq autres décès attribués au nouveau coronavirus.

Les hospitalisations liées au COVID-19 ont diminué d’une par rapport à la veille, à 210, après que 20 patients sont entrés à l’hôpital avec la maladie et que 21 sont sortis de l’hôpital. Le nombre de patients en soins intensifs a également diminué d’un, à 45.

Jeudi également, les réservations de vaccination de rappel ont été ouvertes aux personnes ayant reçu deux doses du vaccin Oxford-AstraZeneca. Des troisièmes doses sont également disponibles pour les personnes de 70 ans et plus et les personnes immunodéprimées.

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 25 novembre 2021.

La Presse Canadienne