Shapiro s’attend à ce que la masse salariale des Blue Jays «continue d’augmenter» à l’avenir

Les Blue Jays de Toronto font face à une intersaison importante avec le président Mark Shapiro et son personnel de front office cherchant à prendre des mesures pour améliorer les chances de l’équipe de concourir pour une Série mondiale.

S’adressant aux journalistes lors de sa conférence de presse de fin de saison, Shapiro a abordé de nombreux sujets alors que l’équipe se prépare à prendre des décisions difficiles. Il a dit qu’il est dans un mois avant de rencontrer le propriétaire au sujet de la masse salariale pour la saison prochaine, mais qu’il a déjà une idée de la direction à prendre.

“Chaque indication que j’ai reçue… me porte à croire que nous resterons sur le plan et que la masse salariale continuera d’augmenter malgré le fait que nous accusons toujours un léger retard en termes de revenus en raison de circonstances incontrôlables”, a expliqué Shapiro.

Shapiro a déclaré que les Blue Jays aimeraient ramener les meilleurs agents libres en attente de l’équipe en Robbie Ray, Steven Matz et Marcus Semien, mais croient également que l’objectif devrait être de s’améliorer et pas seulement de ramener des joueurs spécifiques.

Les Blue Jays ont dépensé environ 154 millions de dollars sur leur masse salariale 2021, selon la taxe sur l’équilibre concurrentiel de la MLB, ce qui représente une augmentation par rapport à la saison précédente. L’équipe a fait sensation en agence libre, en signant George Springer pour un contrat de 150 millions de dollars sur six ans.