in

Anderson et Pezzetta ont chacun marqué deux fois pour les Canadiens lors d’une victoire de 5-2 sur les Leafs en pré-saison

MONTRÉAL – Une nouvelle combinaison de ligne de Jonathan Drouin, Christian Dvorak et Josh Anderson a rapidement gélifié pour les Canadiens de Montréal.

Anderson a marqué deux fois, Dvorak a récolté son premier but pour Montréal et trois autres passes décisives, et Drouin a récolté deux aides lors d’une victoire de 5-2 en pré-saison lundi contre les Maple Leafs de Toronto en visite.

Michael Pezzetta a également marqué deux buts pour le Tricolore, dont un but dans un filet vide.

Les Canadiens ont acquis Dvorak des Coyotes de l’Arizona plus tôt ce mois-ci en échange de deux choix, dont un choix de première ronde, lors du repêchage de l’an prochain.

Jake Allen a stoppé les 15 tirs qu’il a affrontés dans le filet de Montréal avant de céder la place à Kevin Poulin, qui a repoussé 20 des 22.

David Kampf avec un but en désavantage numérique et Ondrej Kase a répliqué pour les Maple Leafs.

Jack Campbell de Toronto a accordé trois buts sur 12 tirs en un demi-match.

Le releveur Petr Mrazek a repoussé sept des huit tirs. Mrazek a refusé à Anderson un tour du chapeau avec un arrêt du gant à la fin de la troisième période.

Anderson et Dvorak ont ​​tous deux marqué des buts en avantage numérique au cours de la première période et Pezzetta a porté la marque à 3-0 à mi-chemin de la deuxième.

Poulin, qui venait de remplacer Allen, a remis la rondelle à Kampf de Toronto pour un but facile en infériorité numérique à 11:15.

Anderson a inscrit un deuxième but en avantage numérique au cours de la période.

Kase a réduit le déficit à deux sur une passe de Morgan Reilly juste avant l’entracte, mais Toronto n’a pas marqué à nouveau dans le match.

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 27 septembre 2021.

REJOINDRE LA CONVERSATION

Les conversations sont des opinions de nos lecteurs et sont soumises aux Code de conduite. Le Star ne cautionne pas ces opinions.

Westporch fait chanter le village | L’étoile

Le camp nature donne aux jeunes de Fort St. John la liberté d’être eux-mêmes