in

Le prix de musique Polaris dévoilera le gagnant d’un événement dépouillé

TORONTO – Le lauréat du Prix de musique Polaris est dévoilé ce soir dans une édition abrégée des festivités habituelles.

Les organisateurs du prix de 50 000 $ célébrant le meilleur album canadien de l’année disent qu’ils prévoient un spectacle d’environ une demi-heure et comprend deux représentations du gagnant de l’année dernière, Backxwash.

L’événement sera animé par Angeline Tetteh-Wayoe de CBC Music et diffusé sur les pages Facebook, Twitter et YouTube de CBC Gem et de CBC Music à 20 h HE.

C’est un changement important par rapport aux autres années où les 10 candidats Polaris présélectionnés ont eu l’occasion de présenter leurs albums nominés, généralement avec une performance en direct.

Les représentants de Polaris affirment que «l’incertitude continue» entourant les rassemblements publics a conduit à la décision de renoncer à un événement en personne.

Les albums en lice pour le prix cette année incluent « Three Little Words » de la chanteuse québécoise Dominique Fils-Aimé et « Elements Vol. 1.”

Parmi les autres albums nominés aux Polaris figurent deux efforts de rappeurs torontois – “Parallel World” de Cadence Weapon et “Head Above the Waters” de DijahSB – ainsi que le premier album de Mustafa, “When Smoke Rises”.

La scène musicale autochtone en plein essor est également représentée par « Bleached Waves » de Zoon et « Theory of Ice » de Leanne Betasamosake Simpson. et l’auteur-compositeur-interprète québécoise Klo Pelgag pour « Notre-Dame-des-Sept-Douleurs ».

Le Prix de musique Polaris récompense l’artiste ou le groupe qui a créé le meilleur album canadien de l’année précédente, quel que soit le genre ou les ventes, tel que choisi par une équipe de journalistes, de diffuseurs et de blogueurs.

Chaque candidat présélectionné reçoit un prix de 3 000 $ et le gagnant est sélectionné par un jury de 11 membres.

Au-delà de sa valeur monétaire, la reconnaissance met la musique du gagnant sous les projecteurs mondiaux. Parmi les récipiendaires précédents figuraient Jeremy Dutcher, Haviah Mighty et Kaytranada.

L’année dernière, les organisateurs de Polaris ont emprunté une voie très différente alors que la pandémie de COVID-19 a mis à l’écart la soirée torontoise habituelle de performances en direct d’artistes nominés.

Ils ont décidé d’organiser un «événement cinématographique» où un groupe de cinéastes a été enrôlé pour produire des courts métrages sur la musique des candidats présélectionnés en 2020.

Cette année-là, Backxwash est devenue la première transgenre à remporter le prix pour son album de goth-metal “God Has Nothing to Do With This Leave Him Out of It”.

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 27 septembre 2021.

Fonctionnaires américains: l’assistant de Biden rencontrera le prince héritier saoudien sur le Yémen

Scientifiques : le volcan espagnol est entré dans une phase de « faible activité »