Cours de prévention du harcèlement au bureau obligatoires pour les nouveaux députés d’ici la fin de l’année

OTTAWA – Les députés nouvellement élus devront suivre une formation pour prévenir le harcèlement sexuel dans leurs bureaux.

Le cours de sensibilisation informera les nouveaux députés sur ce qui constitue du harcèlement et sur la façon de prendre des mesures pour le prévenir.

Le cours, financé par la Chambre des communes, abordera de nombreuses formes de harcèlement et d’abus de pouvoir des députés.

Les nouveaux députés doivent terminer la formation d’ici la fin de l’année.

Les députés en exercice doivent déjà suivre une formation anti-harcèlement tous les trois ans.

La semaine dernière, le plus haut responsable de la Chambre des communes a lancé un examen du traitement d’une enquête sur des plaintes de harcèlement contre Raj Saini.

L’ancien député libéral s’est désisté de sa candidature après avoir été confronté à une multitude de questions sur les allégations selon lesquelles il aurait harcelé une femme membre du personnel, allégations qu’il dit être “sans équivoque”.

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 15 septembre 2021.

REJOINDRE LA CONVERSATION

Les conversations sont des opinions de nos lecteurs et sont soumises aux Code de conduite. Le Star ne cautionne pas ces opinions.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *