Jeux olympiques du jour au lendemain: Simone Biles et Ellie Black font des retours impressionnants à la poutre, la poursuite cycliste par équipe féminine rate le bronze

Levez-vous et brillez, fans olympiques. Voici ce que vous avez manqué du jour au lendemain et que vous devez savoir sur les Jeux olympiques de Tokyo 2020 ce matin.

Pour tout le contenu des Jeux d’été liés aux étoiles, visitez notre page Jeux olympiques ici.

Ce sont des retours impressionnants pour deux courageuses gymnastes.

Ellie Black, aux prises avec une blessure difficile à la cheville qui l’a retirée de la finale de gymnastique multiple féminine plus tôt à Tokyo, l’a fait revenir à la finale de la poutre et a terminé avec une quatrième place très respectable pour son meilleur résultat en carrière aux Jeux olympiques. .

Pendant ce temps, la superstar américaine Simone Biles a participé à son premier événement à Tokyo après avoir pris une pause pour la santé mentale au début des Jeux, devançant de peu Black pour terminer troisième sur le podium, une performance qui ne manquera pas de faire taire de nombreux opposants Biles. face en ligne.

Ailleurs, Andre De Grasse et Aaron Brown sprinteront dans les demi-finales du 200 mètres, le Canada a perdu contre les États-Unis en poursuite par équipe féminine pour le bronze et l’équipe canadienne de volleyball masculin terminera cinquième.

Voici ce que vous avez manqué pendant la nuit du jour 11 pendant que vous dormiez :

Biles et Black se battent

Simone Biles est enfin montée sur le podium.

La superstar américaine de la gymnastique a terminé troisième pour remporter sa septième médaille olympique en carrière avec un score de 14.000 lors de la finale de la poutre féminine, un retour impressionnant aux Jeux après avoir pris une pause pour se concentrer sur sa santé mentale plus tôt. Les Chinois Guan Chenchen et Tang Xijing sont arrivés premier et deuxième sur le podium.

Et ce n’était peut-être pas une médaille pour la Canadienne Ellie Black, mais la Néo-Écossaise de 25 ans a réalisé une performance dont elle devrait être fière. Black, qui souffre d’une blessure à la cheville, a terminé quatrième avec un score de 13,866. Le total était à égalité avec la coéquipière de Biles, Sunisa Lee, mais Black a terminé en tête après avoir obtenu un meilleur score d’exécution.

Andre De Grasse, montré ici plus tôt dans sa course de 100 mètres.

De Grasse et Brown se qualifient pour les demi-finales du 200 m

Le sprinteur canadien Andre De Grasse est toujours en course pour sa deuxième médaille à ces Jeux. Le médaillé de bronze du 100 mètres a terminé troisième de sa série de 200 mètres avec un temps de 20,56, le 16e meilleur des rondes de qualification, tandis que son coéquipier Aaron Brown a facilement remporté sa série en 20,38 secondes pour se hisser au huitième rang.

Les deux hommes courront plus tard mardi matin. De Grasse a été médaillé d’argent au 200 mètres en 2016.

Équipe Canada participe à la poursuite par équipe féminine de cyclisme sur piste aux Jeux olympiques d'été de 2020, le mardi 3 août 2021, à Izu, au Japon.

Le Canada perd la poursuite du bronze

L’équipe féminine de poursuite sur piste a raté le podium à Tokyo, s’inclinant face aux États-Unis dans une confrontation serrée pour la troisième place. L’équipe d’Allison Beveridge, Annie Foreman-Mackey, Ariane Bonhomme, Georgia Simmerling et Jasmin Duehring a terminé la course pour la médaille de bronze en quatre minutes 10,552 secondes, un peu plus de deux secondes et demie derrière les Américaines.

Simmerling, Duehring et Beveridge faisaient partie du groupe qui a remporté le bronze en poursuite par équipe féminine aux Jeux de Rio 2016. Duehring a également aidé le Canada à terminer troisième dans la même épreuve quatre ans plus tôt à Londres.

L’Allemagne a remporté sa confrontation avec la puissance britannique pour remporter l’or en 4:04,242. Le temps de l’Allemagne a battu le record du monde qu’il avait établi plus tôt mardi dans les manches.

Nicholas Kimeli, du Kenya, au centre, réagit en franchissant la ligne devant Mohammed Ahmed, du Canada et William Kincaid, des États-Unis dans une course masculine de 5 000 mètres aux Jeux olympiques d'été de 2020, le mardi 3 août 2021, à Tokyo, Japon.

Plus de résultats de Canadiens :

  • Piste longue distance, 5000 mètres hommes : Les coureurs de fond canadiens Mo Ahmed et Justyn Knight participeront à la finale du 5000 mètres. Les deux ont terminé respectivement deuxième et troisième de leurs manches au cours d’une autre nuit chaude et humide.

  • Le volleyball, équipe masculine, termine cinquième : Le Canada a perdu contre ROC 3, Canada 0 (25-21, 30-28, 25-22), pour terminer cinquième au classement général, égalant son résultat des Jeux de Rio 2016.
  • Water-polo, équipe féminine : Le Canada se disputera maintenant la cinquième place après avoir perdu contre les médaillés d’or consécutifs des Américains 16-5 en quart de finale.
  • Sprint, 400 mètres femmes : Kyra Constantine, du Canada, cinquième de sa vague avec 51,69, mais avancera.
  • Canoë double, 1000 mètres hommes : Roland Varga et Connor Fitzpatrick terminent sixièmes.
  • Kayak simple, 200 mètres femmes : Andréanne Langlois a terminé neuvième.

Norwegian peut à peine y croire. . . et nous non plus

Le Norvégien Karsten Warholm a battu son propre record du monde mardi après avoir parcouru 45,94 secondes comme l’éclair pour remporter l’or au 400 m haies. Son visage après la course dit tout :

Karsten Warholm, de Norvège, réagit après avoir remporté la finale du 400 mètres haies hommes aux Jeux olympiques d'été de 2020, le mardi 3 août 2021, à Tokyo.

Jour de repos bien mérité

L’équipe canadienne de soccer féminin a passé la journée à pédaler autour du village olympique, un jour après avoir battu les rivales américaines en quart de finale pour se qualifier pour le match pour la médaille d’or jeudi contre la Suède.

Retour au chaud pour les nageurs

Les nageuses Maggie Mac Neil, Kylie Masse et Penny Oleksiak sont de retour chez elles. Le trio est arrivé à Toronto lundi après-midi après une autre série de performances impressionnantes aux Jeux de Tokyo. Ils ont été accueillis par la famille et les fans à l’aéroport Pearson tout en arborant leurs médailles nouvellement acquises.

La médaillée d'or olympique au 100 papillon Maggie Mac Neil montre la médaille alors que les médaillés de l'équipe canadienne de natation reviennent de Toronto de Tokyo lundi.

Vous pouvez voir plus de photos ici.

L’étoile à Tokyo :

Bruce Arthur : Le cas du sprinteur biélorusse met en lumière la manière dont le CIO traite les États autoritaires

Rosie DiManno : L’haltérophile olympique transgenre Laurel Hubbard offre une performance calme et digne, loin du bruit

Dave Feschuk : Brooke Henderson volant sous le radar, ne ressentant pas de pression aux Jeux olympiques de Tokyo

L’étoile à Toronto :

Laura Armstrong : « Cette équipe en veut plus. Les footballeuses canadiennes vengent une défaite contre les États-Unis il y a neuf ans parce qu’elles s’attendaient à

photo du jour

Les médaillés d'or communs Mutaz Barshim, du Qatar, et Gianmarco Tamberi, à gauche, d'Italie posent pour une photo après la finale du saut en hauteur hommes aux Jeux olympiques d'été de 2020, le lundi 2 août 2021, à Tokyo.  (Photo AP/Francisco Seco)
Les médaillés d’or communs Mutaz Barshim, du Qatar, et Gianmarco Tamberi, à gauche, d’Italie posent pour une photo après la finale du saut en hauteur hommes aux Jeux olympiques d’été de 2020, le lundi 2 août 2021, à Tokyo. (Photo AP/Francisco Seco)Francisco Seco

Voir la galerie d’hier ici.

REJOINDRE LA CONVERSATION

Les conversations sont des opinions de nos lecteurs et sont soumises aux Code de conduite. Le Star ne cautionne pas ces opinions.